Un photographe a trouvé un antidote aux selfies

James Popsys a commencé la photographie lors d’un tour du monde. Lorsqu’il a découvert les outils que propose Photoshop pour créer des nouvelles réalités, et pas seulement prendre en photo ce qui existe déjà, il a su qu’il avait découvert la passion de sa vie. Ses photos mêlent des sites londoniens emblématiques à des éléments surréalistes et humoristiques, où il réimagine le quotidien avec une pincée de réalisme enchanteur. James considère ses photos comme un antidote à la « culture du selfie ».