5 Questions à Julien Ratel

Il y a quelques jours sur ce blog, Ruben Brulat nous avait invité à découvrir le travail de Julien Ratel. C’est chose faite aujourd’hui avec le jeu des 5 Questions.


« Julien, un artiste à part entière, qui nous expose sa propre vision de la photographie avec des clichés tous aussi impressionnant les uns que les autres. Une excellente maitrise des fondamentaux, une vision différente des basiques, voilà ses atouts. » Damien Bottura

« Blueju38 nous présente à travers ces photos sa vision du monde…. et on peut le dire, son regard décalé tape tres souvent dans le juste. » Yohan Bernabeu

« C’est un photographe plein de talent. La manière dont il joue avec les couleurs, la composition et la profondeur de champ est juste incroyable. » Cyril Breton

1. Je sais que cette question est difficile mais si vous ne deviez conserver qu’un seul appareil photo, ce serait lequel ?

Julien Ratel : J’ai commencé la photographie il y a déjà quelques années et à l’époque je me rappelle du slogan pour le canon eos 350D : "A vous de jouer", et l’effet commercial de la pub à eu l’impact escompté sur moi.
Je me suis donc fait la main sur ce boitier pendant deux ans, le temps de m’auto-former à la technique, à l’image, à ce que je voulais rendre du monde qui m’entoure.
Depuis je bosse avec un Canon eos 40D dont je suis pleinement satisfait et je m’amuse avec un petit Lomo fisheye (dont je n’ai jamais publié une seule photo sur Flickr… oups!!).
Enfin je rêve pour le futur de pouvoir oeuvrer avec un moyen format Hasselblad numérique.

2. Une autre question difficile (peut être)? Dites nous quelles sont vos photos préférées sur Flickr et pourquoi vous les appréciez. On démarre par votre galerie..?

Julien Ratel : la question fatidique… ce n’est jamais vraiment facile de parler de soi, surtout qu’avec le recul, on a toujours tendance à dépprécié son travail (du moins c’est ce que je fais!!).
Sur ma galerie, j’ai pas mal d’inspirations qui proviennent des autres, ça a été très formateur pour moi d’intégrer la communauté flickr, j’ai beaucoup appris sur les différentes techniques particulières (HDR, Vertoramas…) et l’échange avec les autres membres est extrêmement enrichissant. Je vais vous en présenter quatre qui illustrent mon travail photographique.

Pour ma première photo, je ne peux pas passer à côté de ma photo la plus populaire sur Flickr. Une journée avec une ambiance lumineuse si particulière, il venait de neiger, nous faisions une sortie de ski et cette image est directement venue s’imprimer dans ma rétine au point que si je ne l’avais pas prise j’aurais été traumatisé pendant longtemps. Cette photo exprime aussi mon goût pour les scénarios, les mises en scènes :

~~ At the end of the world ~~

Mon travail est vraiment très éclectique, j’essaie d’être un touche à tout de la photo, du noir et blanc au portrait, de la nature à la ville. la suivante représente encore un signe de ma recherche de diversité, une pose longue sur une des nombreuses cascades qui entourent ma ville (Grenoble , la capitale des Alpes) le tout en monochrome :

~~ Sassenage waterfalls # 6 ~~

Et parce que je suis extrêmement attaché à mon territoire (Quand on vit dans les Alpes, on devient forcément accro à ce style de vie montagnard-sportif décontracté), j’essaie de suivre l’actualité culturelle et festive de ma ville, sûrement un attrait précurseur pour le photo-journalisme ?
La photo suivante est donc tirée d’un série sur un spectacle de danse africaine dont J’aime particulièrement l’angle de prise de vue et le mouvement synchronisé de ces danseuses :

~~ Afro Dance Show # 2 ~~

Et enfin, je ne peux passer à côté d’un format qui m’est cher, le format carré! pourquoi? il me plait, c’est la simplicité, la recherche de la composition parfaite dès la prise de vue, je suis devenu réellement fan de ce format (j’ai d’ailleurs crée un groupe qui lui est spécialement dédié : Famous Square Captures) :

~~ Let me fly ~~~~ Turning Roads ~~

Et maintenant les photos des autres membres Flickr ?

Énormément de gens m’inspirent sur Flickr, je trouve que la qualité est une valeur croissante dans notre communauté.
Voilà vraiment ceux qui m’ont marqué et m’inspirent dans ce que je montre et tous les projets sur lesquels je planche en ce moment :

Laurent Filoche , pour son oeil, sa recherche de la complexité et ses jeu de lignes et d’ombres.

Benoit P., pour ses portraits et ses mises en scènes toujours plus créatives et touchantes de sincérité.

Panorama Paul, qui m’a appris ce qu’étais un vertorama et transmis le virus pour ce genre de photo
(un vertorama est un panorama vertical composé de deux photos grand-angle).

Peter Bowers, pour les photos qu’il fait que je rêve de faire un jour au bord d’un lac au canada, la brume rêveuse sur l’eau du lac illuminé par un lever de soleil sublime…

Ivano Bettati, un ami de la première heure sur Flickr, dont le travail sur la composition et les angles ne cessent de m’impressionner depuis le début !!

Et enfin Peter Eavis,résidant new-yorkais et plus impressionnant photographe de rue à mes yeux, n’hésite jamais à prendre en photo les inconnus qu’ils croisent et parce que je rêve de partir à New York.

3. Quel conseil donneriez vous à quelqu’un qui débute dans la photographie ?

Julien Ratel : N’hésite pas, lance-toi !!! aujourd’hui avec l’avènement du tout numérique, prendre des photos est devenu si simple !!

J’ai toujours trois conseils que je donne à qui veut bien les entendre :
– N’hésite pas à rejoindre un site communautaire de photographe pour étendre tes compétences techniques et puiser dans ce réservoir d’idées.
– Lire la photo, regarder le travail des autres et bien sûr celui des grands photographes (Depardon, Ronnis, Gursky, Burtynsky, Klien, Salgado, Doisneau…) pour comprendre leur démarche et éduquer ton ?il pour ton propre travail.
– Enfin, pour être un bon photographe, il faut vivre, tout simplement !! sortir, rencontrer du monde, ne pas hésiter à explorer qu’importe le lieu, la météo.

Sur flickr, j’ai dès le départ intégrer le groupe de ma ville ( Grenoble ) ou j’ai pu rencontré ma communauté locale de photographes et partager de bons moments avec eux (Trip rando.
De plus notre petite organisation nous a permis de décrocher des accréditation presse sur des événements sportifs locaux et nous allons continuer à développer tout cela.

4. Lorsque nous interviewons des candidats chez Flickr, nous leurs posons systématiquement cette question un peu spéciale : chatons, bébé, sunset ou fleurs? Choisissez un thème.

Julien Ratel : chatons, bébé, sunset, fleurs ?? Je crois que ce sont les sujets que j’explore le moins, mais je n’aurais qu’une réponse: TOUT!!
Ne pas hésiter à explorer, diversifier ses points de vue, ses idées, ses recherches photographiques, c’est souvent ce qui permets de définir son prope style.

5. Selon vous à quel autre membre Flickr devrions nous poser cette série de 5 questions ?

Julien Ratel : Ils sont très nombreux….. mais si je dois me résumer à ceux qui me touchent au niveau francophone, je dirais

Mr Din qui est devenu un véritable ami pour moi grâce à la photo ou
Damien Bottura et Mathias
dont je suis fan du travail et de leur groupe Gens du sud @ Flickr.